25 novembre 2018

Je privilégie le vélo pour les trajets courts

Par Florian | 50 Vues

Je profite du beau temps pour écrire cet article car je ne suis pas encore sûr de tenir le coup en hiver quand il pleuvra et qu’il fera froid (mise à jour: l’hiver est passé et j’ai tenu bon en utilisant mon vélo tous les jours sauf quand il a neigé ^^) ! Non, plus sérieusement, je me questionne beaucoup sur notre manière de nous déplacer en ce moment! Moi qui n’aie pas de voiture, cette question est d’autant plus primordiale que tout a été mis en œuvre pour privilégier la bagnole comme moyen de transport numéro 1.

C’est vrai que c’est pratique la voiture, on reste au sec, c’est rapide…mais tous ces petits déplacements multipliés par le nombre de personnes qui se disent la même chose et en fait, on se rend compte qu’on parle d’un impact considérable. Et là, je parle qu’à l’échelle d’une ville ou d’un pays, parce que si on rapporte ça à tous les continents, avec les pays en développement où de plus en plus de personnes accèdent à ce genre de biens, ça devient carrément préoccupant.

En réalité, je me rends compte que l’utilisation de la voiture, au-delà du côté pratique, est surtout liée à notre conception et à notre gestion du temps. Et oui, le temps, c’est de l’argent, c’est bien connu! Dans notre société, il est d’ailleurs inconcevable d’en perdre, ne serait-ce qu’une minute, donc aller chercher le pain en vélo devient rapidement une hérésie (par contre regarder les chtis à Palavas, ça dérange personne…).

Seulement voilà, le vélo, c’est pas juste un moyen de déplacement pratique, c’est aussi une super manière de se divertir, de redécouvrir son quartier ou encore de faire de l’exercice. Bref, un bon moyen de sortir de sa routine et aussi de faire des économies car il n’y a pas besoin d’essence pour pédaler. Il n’y a qu’à regarder les pays nordiques (souvent précurseurs quand on parle d’organisation plus humaine et écologique de la société) qui construisent de véritables autoroutes pour les bicyclettes.

Donc en résumé, 5kms par-ci et 5 kms par-là où on laisse sa voiture dans le garage, ça permet d’économiser de l’argent, d’épargner un peu la planète et de rompre avec la routine de son quotidien. Autant de raisons d’enfourcher votre deux-roues!

 

En soit le vélo c’est  :

  • retrouver le sens des distances

  • se réapproprier son quartier

  • réduire son impact carbone

  • faire plus d’excercice au quotidien

Voir d'autres enquêtes

Sauver le monde en 90 jours

Je l’ai déjà dit mais je le répète : c’est fou comme les inventions de l’Homme peuvent être à la fois utilisées aussi bien que […]

Acheter de l’électricité verte

Alors voilà, le nucléaire c’est dangereux mais du coup, quelles sont les autres opportunités? On parle d’électricité propre, qu’est-ce que ça veut dire? Et puis […]

Trouver un métier qui a du sens

Depuis 5 mois, j’ai eu l’occasion d’aborder pas mal de sujets assez différents. Parfois simples, parfois complexes, ils ont tous un lien avec notre quotidien […]

Acheter des produits bio

Une fois m’être rendu compte que la manière dont on produisait notre nourriture ne tournait franchement pas rond, je me suis dit qu’il fallait que je […]

Je privilégie le vélo pour les trajets courts

Je profite du beau temps pour écrire cet article car je ne suis pas encore sûr de tenir le coup en hiver quand il pleuvra […]

Je mange moins de viande pour réduire mon émission de gaz à effet de serre

En France, l’élevage représente plus de la moitié des émissions de gaz à effet de serre agricoles et utilise 80 % des surfaces agricoles. Choisir […]